• Le champagne sans les bulles

    Publié le par dans Autour du Champagne |

    Et non, les vignes champenoises ne donnent pas des raisins dont les jus pétillent à la sortie du pressoir!

    Avant de faire du champagne, il faut donc faire du vin. Un vin tranquille qui est appelé vin clair. Le vin clair est un vin qui a terminé sa fermentation alcoolique et qui est prêt à être assemblé avec des vins de réserve (clairs eux aussi) dans des proportions variables selon le style de chaque vigneron. C’est la fameuse étape de l’assemblage. Lors des séances de dégustation des vins clairs, nous dégustons chaque cuve afin de nous donner une idée du résultat de la dernière vendange, puis nous sélectionnons les cuves qui nous semblent les plus adaptées à la réalisation de nos futures cuvées. Nous prenons notre temps car les vins clairs évoluent et nous voulons être sûrs de nos choix. C’est pourquoi la dégustation des vins clairs dans notre coopérative à lieu deux fois par semaine pendant plusieurs mois. Généralement nous terminons nos assemblages fin mars. La dégustation des vins clairs possède ses spécificités, ses codes , qui pourraient dérouter un non initié car les sensations olfactives et gustatives n’ont rien à voir avec la dégustation d’un champagne. D’ailleurs, les dégustations des vins clairs se font à température quasiment ambiante (18° environ).

    Un fois les assemblages terminés, le vin clair sera mis en bouteille ( le tirage) et descendu en cave où il démarrera tranquillement une nouvelle fermentation pour “prendre mousse” et ainsi donner naissance au Champagne!!

    Share Button